Moteurs

Première victoire sur le double tour d’horloge limbourgeois pour Independent Motorsports

Battues à plate couture douze mois plus tôt, les Porsche 911 GT3 Cup ont pris leur revanche cette année aux 24 Heures de Zolder. Tandis que la majorité des protos de pointe tombaient au cours de la nuit, les GT de Stuttgart ont pris un ascendant décisif alors que le soleil pointait ses premiers rayons.

Avec au final une victoire pleine d’autorité pour la 911 n°8 de l’équipe Independent Motorsports. Dries Vanthoor, Niels Lagrange, Christian Engelgart, Xavier Stevens et Lieven Goegebuer ont réalisé une course sans accroc après avoir fait le break à la lueur des phares. L’association entre les trois pointures que sont Vanthoor, Engelhart et Lagrange aux deux amateurs que sont Stevens et Goegebuer aura fait la différence. Pour Dries Vanthoor, il s’agit du deuxième double tour d’horloge remporté cette année après Bathurst en février. Une victoire particulière pour le petit frère de Laurens qui évoluait pratiquement dans son jardin.

Pas de 5e victoire en revanche pour Dylan Derdaele et son équipe Belgium Racing. La Porsche 911 n°99 de Derdaele-Saelens-Machiels-Grouwels-Kern termine à la 2e place après avoir concédé quatre tours et l’équivalent de 7 minutes sur les vainqueurs. Le podium aurait même pu être 100 % Porsche si la n°991 de Fred Bouvy, des frères Wauters, Jos Menten et Stef Vancampenhout n’avait pas abandonné à 2 heures du but suite à la casse du bourrage de la boîte de vitesses. C’est donc la meilleure rescapée des protos, la Norma n°1 Aqua Protect Racing de Vervisch-Cools-Goossens-Houthoofd-Bouillon qui prend la 3e place et sauve les meubles après avoir perdu beaucoup de temps suite à un accrochage pendant la nuit.

Les petites barquettes ont connu un parcours difficile. Si la Wolf n°240 PK Carsport de Kumpen-Longin-Boonen-Bellarosa-Belotti termine 4e au général et 2e de classe, les deux autres Norma inscrites ont fait faillite. La n°111 Deldiche Racing de Dejonghe-De Cock-Piessens-Joosen a jeté le gant après notamment un accrochage tandis que la n°2 DVB Racing de Magnus-Thiers-Thiers-Van Hooydonk-Corten a abandonné suite à des problèmes moteur. Le Top 5 est complété par la Porsche n°21 EMG Motorsport de Vanbellingen-Wijtzes-Van den Munckhof-Verbesselt-Cox.

Très belle, la Mercedes-AMG GT4 n°30 Selleslagh Racing est aussi très rapide. Le bolide à l’étoile décroche la victoire en Belcar 3 assortie d’une très belle 6ème place absolue. L’équipage Vannerum-Vandierendonck-Teunkens-Behets-Verdonck s’impose devant la Porsche Cayman n°11 PG Motorsport de S.Longin-Battryn-Huygens-Jilesen. Les autres victoires de classe sont revenues à la BMW Z3M n°300 VDW Motorsport de Van de Water-Van de Water-Beyers-Van Geel-Beckers (Belcar 4) et à la BMW 325i n°69 AR Motorsport de Baeten-Hermans-de Coninck-Van Woensel (Belcar 5).