Moteurs

105 autos, 18 nationalités, plein de favoris et d'animations.

Trois semaines avant les grandes 24H GT3, les 25H VW Fun Cup dont on célèbre déjà la 21e édition constituent certainement le point d'orgue de la saison des pilotes amateurs belges.

Un rendez-vous devenu incontournable pour plus de 450 pilotes parmi lesquels des « peoples » tels que Stéphane De Groodt , Arnaud Tsamère, Jean-Louis Lahaye, Charlie Dupont ou Tom Boonen. Mais aussi quelques « pros » ou pointures belges ou étrangères venus se faire plaisir sans pression dans ces Fun Cup tournant désormais pour les meilleures dans des chronos comparables aux bonnes petites Tourisme des années 80, soit en 2'57. On citera d'abord quelques familles célèbres comme Maxime Martin accompagné de son papa et son oncle sur une voiture évoquant leurs succès aux 24H, les Mondron, les deux Mevius (Guillaume et Ghislain) ou encore Vanina (de retour de Pikes Peak) et Romain Ickx. Ensuite des stars du Tourisme, des courses GT ou Nascar avec le Français Yann Erlacher, le Néerlandais Tom Coronel, Pierre-Yves Corthals, Denis Dupont, Fred Bouvy, Alexis Van de Poele, Nico Verdonck, Stéphane Lémeret, Fred Vervisch, Anthony Kumpen ou Sam Dejonghe. Sans oublier l'équipier d'Alonso et de Montoya cette année aux 24H de Daytona puis du Mans, le Suisse Hugo De Sadeleer, le Brésilien issu de l'Indy Mario Moraes, le toujours populaire Jean-Pierre Van de Wauwer, la reporter Sarah Bovy ou encore les quatre espoirs composant l'équipage le plus jeune du plateau sur la Schtroumptoyou Racing avec Gilles Magnus, Tristan Foldesi, Ulysse De Pauw et Ugo de Wilde.

Mais les spécialistes de la « Fun Cup » sont aussi nombreux que talentueux (on citera juste Manu Nava, le seul à n'avoir raté aucune édition) et l'on n'a pas assez des doigts de la main pour citer les prétendants à la victoire. Sur le papier, une trentaine d'équipages au moins peut rêver de podium dans ce « slalom géant » de plus de deux tours d'horloge dont le départ sera donné ce samedi à 16h.

Une épreuve unique et un événement populaire et familial attirant chaque année 10 à 15.000 spectateurs. On pourrait même battre cette année des records d'affluence vu la qualité des activités annexes proposées gratuitement (invitation à télécharger sur le site VW Fun Cup). On citera les démonstrations du proto Porsche 919 Hybride triple lauréat du Mans avec une nouvelle tentative de battre son propre record du tour pour le Suisse Neel Jani, la parade de 300 Cox Oldtimers, la visite du grand Schtroumpf et de la Schroumpfette, un circuit de mini quad, des shows de trial, un SkyJump, deux petits trains et des clowns, échassiers, sculpteurs de ballons, un trampoline, un château gonflable ou du grimage dans le village VW. Bref, de quoi passer une journée inoubliable au pays magique des « bêtes à bon dieu » de toutes les couleurs lors d'un événement qui, au fil des années et pour beaucoup d'amateurs non fortunés, a remplacé les 24H Tourisme du millénaire dernier quand, pour un budget entre 3000 et 5000 euros, vous pouviez encore trouver un volant et participer à la course de votre vie.