Moteurs Déjà 96.000 tickets vendus dont 60% à des Néerlandais pour le dieu Verstappen.

A la tête de Spa GP, la société assurant la promotion et l’organisation du GP de Belgique, André Maes est aujourd’hui l’un des hommes les plus occupés du paddock. Il a cependant pris le temps de nous accorder une longue interview à la veille du plus grand rendez-vous sportif de l’année dans notre royaume.

André, on peut déjà annoncer que le GP de Francorchamps de dimanche sera un grand succès populaire?

"Effectivement puisqu’on a déjà vendu 96.000 tickets en trois jours, soit une augmentation de 10.000 billets par rapport à l’an dernier. Toutes les tribunes sont complètes. La police nous a demandé de nous limiter à 100.000 personnes. Il nous reste donc 4000 entrées bronze vendues aux guichets sur place ou par téléphone à notre bureau au 087224466. Avec 600 commissaires, 1000 journalistes, le personnel des teams, les 3000 personnes de mon équipe (sécurité, stewards, nettoyage...), le paddock club, etc, on prévoit 120.000 personnes sur le site pour le GP."

On risque donc de devoir refuser du monde à l’entrée?

"Non, cela devrait passer tout juste selon nos prévisions."

Le GP de Belgique est devenu l’une des courses attirant le plus de monde?

(...)