Moteurs

L'ex-vainqueur au volant d'une Subaru en Demo.

De retour du Monte-Carlo où il a ouvert la route pour Thierry Neuville, Bruno Thiry se réjouit ce week-end de participer aux Legend Boucles. Une épreuve remportée il y a huit ans déjà au volant d'une Audi Quattro en compagnie de Nicolas Gilsoul. « Et depuis, j'ai accumulé les misères. Sept abandons consécutifs, c'est moi qui détiens le record, » se marre Bruno vu ces dernières années en Escort (forfait, arceau non conforme) puis Alfa, Visa 1000 Pistes et Datsun.

Mais cela ne l'a pas dégoûté. « J'adore cette course que je ne raterais pour rien au monde. Mon projet n'ayant pas abouti, je m'apprêtais à venir voir en spectateur quand Pierre Delettre m'a proposé de piloter cette Subaru Impreza N12 en Demo. Et j'ai de suite accepté. On va se faire plaisir avec Renaud Herman, sans se prendre la tête... »

Pilote officiel Subaru en 1999, année où il était l'équipier des champions du monde Juha Kankkunen et Richard Burns, celui que l'on surnommait « Moustic » n'a jamais piloté de Subaru Groupe N en course. « Non, mais j'utilisais ce modèle comme mulet à l'époque. Il s'agit d'une bonne auto, qui plus est préparée et assistée par l'expérimenté Jos Boon. J'espère du coup avoir la chance de pouvoir découvrir le magnifique parcours sur terre du dimanche que je n'ai pas encore eu l'occasion de voir dans son intégralité. Je me réjouis de rouler dans cette bonne ambiance du rallye belge et des Boucles historiques. »

Et comme il n'y a pas de chrono en Demo... « Vous pouvez compter sur moi pour en remettre une couche quand je verrai pas mal de spectateurs. Je serai là avant tout pour le show. »

Ne manquez donc pas les passages de Bruno et de la dizaine d'autres Subaru de tous poils (avec pas mal de 555 Groupe A et même deux WRC dont une ex-Colin McRae) passant un bon quart d'heure avant les ténors des Legend.