Moteurs

Sur la lancée de sa victoire aux 24H de Spa, le Belgian Audi team WRT a dominé les deux courses 'Sprint' en Blancpain GT Series sur le circuit de Budapest, mais cette fois avec le duo composé de Marcel Fässler et Dries Vanthoor.

Pas très heureux lors des 24H de Spa, Marcel Fässler et Dries Vanthoor se sont bien rattrapés lors de l'épreuve de Blancpain GT Series disputée ce week-end sur le Hungaroring de Budapest. Sur leur Audi R8 LMS du Belgian Audi team WRT, ils ont dominé les débats de bout en bout, depuis les qualifications jusqu'aux deux courses. Ils se sont ainsi joliment replacés, à égalité avec leurs équipiers Stuart Leonard et Robin Frijns, à la 3ème place du championnat 'Sprint', à 4 points du duo Buhk-Perera (Mercedes AMG GT) et à 1 point des fers de lance de Lamborghini, Bortolotti-Engelhart, 2èmes de la 'Qualification Race' de samedi, dont le podium était complété par l'autre Audi WRT de Peter Schothorst et Jake Dennis. Ce dimanche, ces derniers ont même réussi à battre la Lamborghini, au sprint, juste dans le sillage de Fässler-Vanthoor. Les voitures du team WRT prenaient encore les 4ème et 5ème places avec Leonard-Frijns et Winkelhock-Stevens.

6èmes samedi, Maxime Soulet et Andy Soucek ont rencontré des problèmes dimanche, terminant derniers des équipages classés, tandis que l'autre Bentley Continental GT3 de Kane et Abril était contrainte à l'abandon.

Quant à Enzo Ide, il n'a pu faire mieux que 8ème samedi et 18ème dans la 'Main Race' avec Chris Mies sur une Audi R8 WRT.

© D.R.
Le team WRT a encore reçu le prix de la meilleure équipe pour l'efficacité de ses pit stops.