Moteurs

Le pilote Red Bull-Renault a devancé la Mercedes de Lewis Hamilton de quatre millièmes. Rassuré après avoir prolongé son contrat d'un an, Valtteri Bottas est 5e. Resté les deux tiers de la séance dans son stand, Stoffel Vandoorne s'est classé pour la première fois de l'année 20e et dernier !

Alors que l'on annonce de la pluie pour ce week-end, c'est sous une chaleur accablante (45 degrés sur la piste) que s'est déroulée, de 11h à midi trente, la première séance d'essais libres en vue du GP d'Allemagne, 11e manche du championnat du monde.

Condamné à une pénalité de 20 places dimanche pour utilisation d'un quatrième groupe propulseur cette saison, Daniel Ricciardo s'est montré le plus rapide avec les pneus « ultras tendres ». L'Australien a devancé de quatre millièmes seulement la Mercedes de Lewis Hamilton. Max Verstappen sur la seconde RB14 a signé le 3e chrono à 189 millièmes devant un Sebastian Vettel (à 0.271) ne cherchant pas la performance habituellement le vendredi mais préparant plutôt la course.

Heureux de pouvoir annoncer la prolongation de son contrat pour au moins une saison (avec option pour 2020), Valtteri Bottas est 5e devant son compatriote Kimi Raikkonen.

Les Haas... Ferrari de Romain Grosjean et Kevin Magnussen emmènent le peloton de chasse derrière les trois grands devant la Sauber, elle aussi propulsée par un V6 Turbo italien, de Charles Leclerc et la Renault de Nico Hulkenberg.

Alors qu'après une heure de roulage, elles n'avaient toujours bouclé que sept tours, dont aucun lancé pour Stoffel, les McLaren semblent toujours autant à la peine. Fernando Alonso a finalement arraché le 12e temps mais à plus de deux secondes de la Red Bull équipée du même moteur que lui , tandis que, pour la première fois de la saison, notre pauvre compatriote a tenu la lanterne rouge. Bon dernier, le Belge n'a bouclé que 14 tours dont la moitié à vitesse réduite. Son retard sur Ricciardo est de 2.624, soit six dixièmes de moins bien que son équipier espagnol. Le team a communiqué que notre représentant a perdu beaucoup de temps dans les stands suite à des « changements de réglages et de pièces programmés. »