Moteurs

L’hécatombe chez les favoris s’est poursuivie ce matin sur les routes du Condroz 2017.

Cette 44e édition du Rallye du Condroz-Huy continue d’être infâme avec les candidats pour une place dans le Top 10. Après les abandons de Ghislain de Mévius, Guillaume Dilley, Francis Lejeune ou encore Cédric Cherain samedi, 3 protagonistes ont disparu des tablettes ce matin.

Piégé dans l’ES11 de Ramelot, 1ère spéciale de la journée, Yves Matton partait à la faute et endommageait un amortisseur de sa Citroën C4 WRC. L’enfant du pays devait en rester là. L’ES13 d’Amay-Bodegnée allait ensuite être cruelle avec Guillaume de Mévius. Le frère de Ghislain partait en glissade dans un droite et percutait un poteau électrique, provoquant une neutralisation de la spéciale. Exit la belle Peugeot 208 T16 aux couleurs du RACB National, et dommage pour Guillaume qui pointait en 7e position avant son accident. A l’arrivée de l’ES13, c’était la bérézina pour Manu Canal-Roblès dont la Skoda Fabia WRC refusait tout service. Triste pour le pilote RSR qui était à la 3e place du classement général avant son avarie.

Pas de changement au sommet de la hiérarchie avec Kris Princen (Skoda Fabia R5) qui garde les rênes du classement. Le Limbourgeois n’a pris aucun risque et n’a même signé aucun scratch pendant la matinée, les 4 spéciales ayant été enlevées par François Duval, Manu Canal-Roblès, Kevin Abbring et Vincent Verschueren. Kevin Abbring (Peugeot 208 T16) a retrouvé de sa superbe pour remonter à la 2e place devant Vincent Verschueren (Skoda Fabia R5). Adrian Fernemont (Ford Fiesta R5) et Bruno Thiry (Citroën DS3) se hissent dans le quinté de tête.

L’ES12 de Strée a été neutralisée suite aux interventions des urgences pour évacuer un spectateur ayant été victime d’un infarctus. La Renault Clio d’Alexandre Busin est également sortie dans la spéciale. Les deux incidents ne sont pas liés.

Le Rallye du Condroz reprendra sur le coup de 12h55, avec le 2e passage dans Ramelot.

Classement après ES14 : 1. Princen en 1:28:52.2 ; 2. Abbring (+ 0:31.1) ; 3. Verschueren (+ 0.39.9) ; 4. Fernemont (+ 0.54.1) ; 5. Thiry (+ 0:56.4) ; 6. Duval (+ 1:34.5) ; 7. Grooten (+ 1:34.9) ; 8. Bouche (+ 1:50.2) ; 9. Wallenwein (+ 2:00.1) ; 10. Demaerschalk (+ 2:53.8) ; etc.