Moteurs

Sur le circuit de Buriram, le Bruxellois est devenu le plus jeune vainqueur de l’histoire de la F4.

Il avait déjà pu goûter à deux reprises aux joies du podium en championnat de France de Formule 4, mais n’était pas encore monté sur la plus haute marche. Venu effectuer une pige dans la compétition sud-asiatique sur le circuit thaïlandais de Buriram, Ugo de Wilde a remporté trois des quatre courses au programme ce vendredi. A 15 ans et 1 mois, le jeune loup originaire de Zaventem est devenu le plus jeune pilote à remporter une course de F4 au monde.

De Wilde réalisait d’abord la pole en vue de la Course 1. Après un drapeau rouge suite à un crash dans le peloton, Ugo et ses rivaux prenaient un 2e envol. Mais le Bruxellois était pénalisé pour avoir anticipé le départ. Très vite remonté à la 2e position, il était finalement classé au 3e rang avec le meilleur tour en course. De quoi lui permettre de partir à nouveau en pole position pour la Course 2.

Le début de cette 2e joute ne se passait pas du tout comme prévu pour Ugo qui ratait complètement son envol. Pointé au 3e rang à l’issue du 2e tour, l’ancien kartman faisait la jonction avec les deux leaders pour finalement prendre la tête in extremis. De Wilde franchissait la ligne d’arrivée en vainqueur, les trois premiers étant groupés en seulement trois dixièmes !

S’élançant 3e pour la Course 3, l’adolescent décrochait la 2e victoire de sa carrière en sport automobile après avoir pris la tête dans le dernier virage. Sept centièmes de seconde ont séparé les trois premiers. Enfin, Ugo parachevait son vendredi en beauté avec une 3e victoire au terme d’une course disputée au crépuscule.

Deux courses sont encore au programme ce samedi. Pas moins de 100.000 spectateurs sont attendus à Buriram, la F4 sud-asiatique se déroulant en lever de rideau de