Moteurs La Belgique parmi les favoris sur les dix-huit nationalités représentées à Barheïn. Première course en fin de journée

C'est une première et, avec dix huit nationalités représentées, c'est plutôt une réussite pour la FIA GT Nations Cup débutant ce vendredi à Bahreïn avec 18 voitures représentant sept marques (Audi, Ferrari, McLaren, Nissan, Mercedes, Porsche et Lamborghini).

Le monde entier est représenté avec une équipe venue d'Australie, une autre du Mexique, de Russie, de Thaïlande, Japon, Chine, Malaysie, Hong Kong, Argentine, Turquie (avec le champion de Porsche Ayhancan Guven) mais aussi Bielorussie.
Mais les Européens ne sont pas en reste avec de bons duos venus d'Italie, de France (avec Jim Pla), d'Allemagne (Nico Bastian), de Suède, d'Angleterre et bien sûr de Belgique.

Pas de grands noms du GT3 puisque les pilotes Gold et Platinium sont interdits. Chaque équipage doit être composé d'un pilote Silver et d'un pilote Bronze, voire de deux deux Bronze. Le modèle est donc Pro-Am et pourrait donc réserver quelques surprises. On en espère une de la Belgique avec un duo complètement inattendu et inédit composé du jeune pilote de 17 ans Charles Weerts (fils de Yves, l'un des propriétaires du team WRT) et de l'ex-espoir de la monoplace Mike Den Tandt.

Vincent Vosse a fait très fort en allant rechercher le Germanophone aujourd'hui âgé de 35 ans. Ancien champion de Formule Ford passé ensuite en Formula Renault 2.0 et même Formula Renault V6, Mike avait vu sa carrière stopper net en 2004 faute de budget. Après 14 ans de quasi inactivité, le voilà soudainement de retour sur les devants de la scène. Et gageons qu'il fera certainement partie des meilleurs pilotes classés Bronze et donc considérés comme "amateurs".

A ses côtés, Charles sort d'une bonne deuxième saison en F4 ADAC avec à la clé trois podiums, une victoire lors de la dernière course à Hockenheim et la 5e place du championnat. Le gamin semble s'être vite adapté à l'Audi R8 LMS qu'il a déjà imposée lors d'une course amateurs disputée en guise de préparation voici deux semaines à Dubai. L'expérience de la monoplace permet aux jeunes d'être rapidement dans le coup en GT3. On l'avait déjà constaté avec Gilles Magnus en tout début d'année à Zolder.

On peut donc s'attendre à un résultat de tout premier ordre de l'équipage noir jaune rouge évoluant à Barheïn ces vendredi et samedi avec une première course qualificative de trente minutes ce vendredi en nocturne (17h30 chez nous), une deuxième demain après-midi suivie d'une finale d'une heure à partir de 17h30 samedi. Alors Go Charles et Mike, Go Belgium!