Formule 1

Eliminé en Q1, le Belge s’élancera 16e sur la grille

Vingtième et dernier ce matin lors de la dernière séance libre, Stoffel a été éliminé pour la première fois de la saison en Q1, battu notamment par les deux Williams et l’Alfa Romeo de Charles Leclerc.
« Je suis logiquement un peu déçu, » avouait notre compatriote après la séance. « C’est compliqué pour moi ici depuis le début de week-end. Je suis toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Jusqu’à la qualification, je n’avais pas encore réussi à avoir un seul tour clair, sans trafic ou drapeaux jaunes. Je n’étais donc pas dans un super rythme. Nous manquons toujours de vitesse de pointe et il faut de la chance d’avoir une aspiration dans le dernier secteur pour gagner quelques dixièmes. Fernando a eu cette veine et a pu passer en Q2. Pas moi… »

Néanmoins, le pilote McLaren reste relativement confiant pour le GP: « Tout le monde sait que notre rythme en course est meilleur. Il est possible de doubler sur ce circuit où il se passe toujours beaucoup de choses, avec des voitures de sécurité, des accidents. A nous de prendre les bonnes décisions. On a vu beaucoup de pilotes tirer tout droit dans les échappatoires lors des essais. C’est justement notre point fort. On a confiance dans nos freins. On devrait donc pouvoir remonter. »

En espérant ne pas perdre à nouveau deux ou trois places lors de l’envol...


Le pilote belge a signé le 16e temps de la Q1 (1:44.489).

Vandoorne, 26 ans, a manqué de peu une place en Q2. Le Canadien de Williams Lance Stroll a en effet réussi le 15e chrono (1:44.359), le dernier qui permet d'avancer à la phase suivante, dans les derniers instants de la Q1.

Le Finlandais de Ferrari Kimi Räikkönen a été le plus rapide de la Q1 (1:42.538).