Formule 1

Daniel Ricciardo devra s'élancer du fond de la grille de départ du Grand Prix d'Italie de Formule 1, 14e des 21 épreuves du championnat du monde, dimanche sur le circuit de Monza.

Le pilote australien de Red Bull est pénalisé pour avoir changé son moteur, le nouveau Spec C. Il a ainsi dépassé le quota de trois moteurs autorisés avant de subir une sanction.

Selon le chef d'équipe de Red Bull, Christian Horner, Max Verstappen pourra lui aussi disposer du dernier développement du moteur Renault, "Spec C", à Monza. Comme le Néerlandais peut encore changer de moteur, il n'a pas à craindre d'une pénalité sur la grille.

McLaren, qui dispose aussi d'un moteur Renault, n'aura pas le "Spec C" parce que son installation nécessite une modification du châssis.