Formule 1

Poussé dans l’herbe par Bottas, le Belge continue de manger son pain noir.

Cela ne s’arrange décidément pas pour Stoffel Vandoorne. Après avoir été victime des choix hasardeux de son écurie vendredi, la 3ème séance d’essais libres du Grand Prix de Belgique s’est achevée de manière précipitée pour le Courtraisien, crédité du 20e et dernier chrono à 119 millièmes de Fernando Alonso.

Le champion 2015 de GP2 était pris dans une incompréhension avec Valtteri Bottas qui changeait de trajectoire dans la montée de Kemmel alors que Vandoorne s’apprêtait à le passer. La McLaren n°2 était poussée dans l’herbe par la Mercedes n°77, la monoplace orange finissant contre le mur de sécurité. Heureusement, il y a peu de dégâts sur la MCL33. Croisons les doigts pour que cela ne soit pas l’incident qui serve d’alibi au management de McLaren pour éjecter le pauvre Stoffel comme un malpropre…

Ferrari continue de dominer les essais libres. Les deux SF18-H ont réalisé les deux meilleurs temps avec Sebastian Vettel en 1:42.661. L’Allemand est à un dixième du chrono de la pole 2017 signée par Hamilton. Kimi Räikkönen est à 63 millièmes. Suivent les Mercedes de Lewis Hamilton (+0.137) et Valtteri Bottas (+0.803) et les deux Red Bull de Max Verstappen (+1.387) et Daniel Ricciardo (+1.818).

Le best of the rest est emmené par Charles Leclerc (Sauber, +2.302) devant Sergio Pérez (Force India, +2.680), Nico Hülkenberg (Renault, +2.803) et Esteban Ocon (Force India, +2.824).

Les qualifications du Grand Prix de Belgique débuteront cet après-midi à 15H.