Formule 1 Notre ex-pilote de F1 est catholique et croyant.

A l’occasion de l’e-Prix de Rome disputé non loin du Vatican, Jérôme D’Ambrosio a eu l’occasion de rencontrer sa sainteté le pape François. « Cela restera un moment important de ma vie, » a indiqué notre compatriote. « Je suis catholique et croyant. Le pape est donc forcément une des personnes les plus importantes au monde. Je me considère comme un privilégié. J’ai été très honoré de pouvoir m’incliner devant lui et de lui serrer la main. »

Sa Formula E n’a pas été baptisée, mais la bénédiction papale a porté chance à « JDA » puisque le pilote Dragon Racing s’est classé septième de la manche italienne après une magnifique remontée. Son meilleur résultat de l’année.