Formule 1

La dernière-née de Woking a dû subir une importante adaptation pour accueillir le V6 Renault.

Plus de 40 ans après la dernière F1 peinte en orange papaye, une McLaren de Grand Prix arborera à nouveau les couleurs historiques de l’écurie fondée par le légendaire Bruce McLaren. La MCL33 est de surcroît la monoplace de tous les espoirs pour la formation britannique qui a signé avec Renault après 3 saisons médiocres sous l’égide de Honda.

Que peut-on espérer de cette nouvelle, et inédite, collaboration ?