Formule 1

Grande première pour le jeune Britannique roulant en même temps en F2.

McLaren vient de confirmer officiellement la présence de Stoffel Vandoorne lors du prochain GP de Belgique mais aussi les débuts, dans le cadre d'un meeting officiel, de leur jeune protégé Lando Norris qui prendra la place de Fernando Alonso lors de la première séance libre de vendredi matin.

L'objectif est d'offrir à celui qui remplacera peut-être notre compatriote l'an prochain du roulage en F1. Et, même si cela n'est dit nulle part, de le comparer directement à Stoffel qui a intérêt à performer dès les premiers essais libres quel que soient les conditions.

Ce n'est pas anodin si McLaren tend en quelques sortes ce piège à notre compatriote. Jamais les deux hommes n'ont encore été confrontés directement. Le Britannique, présent en F2, connaît bien Francorchamps où il a déjà gagné en Eurocup et en F3. Il n'avait donc pas besoin d'apprendre la piste comme ce pourrait par contre être le cas sur des circuits extra-européens comme Singapour, Suzuka ou Mexico.

Il doit donc y avoir une raison bien précise pour demander à Fernando Alonso de s'effacer ainsi. Serait-ce pour mettre encore un peu plus Stoffel sous pression ou pour convaincre Toro Rosso de lui donner sa chance pour la fin de saison ? Réponse dans les prochains jours. Mais une chose est certaine : Notre compatriote ne peut absolument pas se permettre de terminer derrière le rookie britannique.