Formule 1 L'ancien triple Champion du monde formule 1 a subi une transplantation pulmonaire, jeudi, mais ne semble pas hors de danger pour autant, selon la presse autrichienne. 

Suite à une infection pulmonaire, Niki Lauda a été contraint d'écourter ses vacances familiales pour être interné à l'hôpital général de Vienne. Si l'opération s'est bien déroulée, le quotidien Österreich annonce qu'il serait toujours en danger de mort. " C'est une opération lourde", explique le média autrichien. " L'hôpital général de Vienne (AKH) est le seul hôpital d'Autriche à pouvoir mener une transplantation cardiaque." Österreich précise également que l'infection a débuté avec une simple grippe.

L'ancien pilote, âgé de 69 ans, est toujours aux soins intensifs et ne devrait pas quitter l'hôpital avant plusieurs semaines. " Un patient jeune devrait être capable de partir après deux ou trois semaines, mais pour les patients plus âgés, cela prend plus de temps", rapporte la chîne ORF. 

Niki Lauda souffre d'une fragilité pulmonaire depuis un grave accident en course en 1976. Il avait inhalé une grande quantité de fumée avant d'être enfin sorti de son véhicule. Il avait déjà subi deux transplantations pulmonaires, en 1997 et en 2005.