Formule 1

L'équipe de Daniel Ricciardo et Max Verstappen met fin à 12 ans de succès avec Renault.

Attendue pour le GP d'Autriche, au plus tôt en France, voilà une info pas vraiment étonnante. Agréablement surprise par le niveau de compétitivité mais aussi l'implication de Honda aux côtés de l'écurie soeur Toro Rosso, Red Bull a décidé de s'associer pour plusieurs années avec le motoriste japonais.

Depuis quelques années déjà, clairement depuis le retour dans l'ère turbo en 2014, on sentait de la tension entre Red Bull et le constructeur français constamment mis sous pression par l'équipe avec laquelle ils ont remporté quatre titres pilotes et constructeurs entre 2010 et 2013. Et face à l'alternative japonaise, cela a logiquement fini par éclater.

« Nous sommes convaincus que Honda est la meilleure solution pour le futur et notre ambition de redevenir champions du monde, » a déclaré Christian Horner, le directeur sportif de Red Bull.

Avec Honda, en plus d'un moteur dont les performances sont désormais comparables au Renault, Red Bull devient désormais une équipe officielle. Elle n'est plus qu'un simple client. Non seulement elle ne devra plus payer au prix cher ses V6 mais en plus elle va bénéficier d'un gros budget qui devrait lui permettre de confirmer rapidement la prolongation de son contrat avec Daniel Ricciardo, avec un salaire comparable à celui de Max Verstappen. Voilà en tout cas une gifle en plus dans la figure de McLaren qui, rappelons-le, a fait le chemin inverse en cassant son contrat avec les Nippons pour signer avec Renault.oli

« C'est une décision logique et attendue, » a commenté Cyril Abiteboul, le directeur sportif de Renault. « Depuis notre retour officiel en tant que constructeur F1 il y a deux, nous avons la même ambition que Red Bull. Redevenir champions du monde. Il devenait dès lors de plus en plus difficile de collaborer. Nous allons désormais nous concentrer sur nos objectifs et continuer notre montée en puissance tout en renforçant notre collaboration avec McLaren. Cela n'aura aucune implication financière sur notre propre programme. »