Formule 1

La direction de l'écurie de Formule 1 Red Bull a ordonné dimanche à ses pilotes, l'Australien Daniel Ricciardo et le Néerlandais Max Verstappen, d'aller présenter leurs excuses aux membres de l'équipe suite à leur crash au GP d'Azerbaïdjan, qui a provoqué leur abandon conjoint.

"Ils vont aller à l'usine pour s'excuser auprès de tout le personnel avant la course de Barcelone", a indiqué Christian Horner, patron de l'équipe Red Bull, qui a refusé de blâmer l'un ou l'autre.

"Aucun n'est en odeur de sainteté actuellement, ils reconnaissent tous les deux avoir foiré aujourd'hui", a expliqué Horner.

L'usine de Red Bull est située à Milton Keynes (Royaume-Uni), à environ 70 kilomètres au nord-ouest de Londres, et emploie environ 700 personnes.

Alors que les deux pilotes Red Bull s'affrontaient avec acharnement depuis une vingtaine de tours pour la 4e place, Ricciardo a fini par heurter l'arrière de la monoplace de Verstappen, ce qui a provoqué leur retrait au 41e tour.

Ricciardo et Verstappen ont reçu une simple réprimande des commissaires de la FIA, qui avaient ouvert une enquête sur cet accident.

L'équipe Red Bull n'a pas précisé si elle allait donner des consignes de non-agression à ses pilotes avant le Grand Prix d'Espagne, qui aura lieu dans 15 jours.