Formule 1

Les deux McLaren éliminées en Q1, le Belge décevant 18e.

Les McLaren MCL33 étaient à la rue ce samedi. Une fois de plus. Lors des qualifications du Grand Prix de France, les monoplaces oranges ont toutes les deux été éliminées en Q1 aux côtés des deux Williams et de la Toro Rosso de Brendon Hartley. Fernando Alonso est crédité du 16e chrono tandis que Stoffel Vandoorne a réalisé le 18e temps.

Un sentiment d’impuissance régnait dans le fief du Belge à l’issue des qualifications. Aucun problème d’ordre mécanique n’est venu entraver la progression des McLaren. La performance n’était tout simplement pas là… « Nous n’avons eu aucun problème », commente Stoffel. « Ce qu’il nous manquait, c’était simplement de la performance. Nous espérions clairement mieux qu’une double élimination dès la Q1. Ce n’est clairement pas une bonne journée. »

La seule solution pour que les MCL33 s’extirpent du dernier wagon est d’avoir une course animée et que la pluie vienne redistribuer les cartes. « Nous ne pouvons rien faire pour le moment », poursuit Vandoorne. « L’équilibre de la voiture est très bon mais nous sommes tous simplement pas assez rapides. La seule façon d’espérer nous rapprocher des points demain, c’est d’avoir une course explosive comme on en voit en GP3 ou en F2. Et si la pluie s’en mêle, cela ne pourra que nous aider... »

Pour viser les points, Stoffy peut bien faire un détour à Marseille et mettre un cierge à Notre-Dame-de-la-Garde...