Formule 1

Neuvième de la deuxième séance libre, trois dixièmes devant son équipier Fernando Alonso, Vandoorne pense que la Q3 est « jouable mais pas indispensable ». McLaren a peut-être un coup à jouer avec ses pneus…

Le bond n’est certes pas spectaculaire. Il reste toujours une seconde et demie à gagner par rapport à Mercedes ou Red Bull. Mais le nouveau package aérodynamique essentiellement composé d’un nouveau museau unique à trois orifices semble porter ses fruits et un gain de performances.

« On a eu beaucoup de boulot aujourd’hui pour apprendre toutes ces nouvelles pièces, mais le résultat est assez positif avec pas mal de tours, de données et des chronos encourageants, » racontait Stoffel.

(...)