Moteurs Ce week-end, François Duval sera armé comme jamais face à Loeb et consorts !

Situé au beau milieu des champs de l’Entre-Sambre-et-Meuse, le circuit de Mettet s’est affirmé comme une étape incontournable du World RX dont la cote de popularité ne cesse de grimper. Avec son premier virage très serré, la piste djobine est particulièrement redoutée des pilotes et prendre un bon départ s’avère primordial.

Une fois de plus, l’affiche sera royale avec le champion en titre et actuel leader du championnat Johann Kristoffersson (VW), toujours invaincu cette saison. Mais la concurrence est sérieuse. À commencer par son dauphin Andreas Bakkerud (Audi), son illustre équipier Petter Solberg (VW) mais aussi le légendaire Sébastien Loeb (Peugeot) et l’ex-pilote DTM Mattias Ekström (Audi). Mais le public n’aura d’yeux que pour François Duval qui disposera d’une Audi S1 de l’équipe waterlootoise Comtoyou Racing. Depuis sa première apparition en WRX il y a 4 ans, Dudu disposera là du meilleur matériel.

"L’Audi a décroché le titre en 2016 avec Ekström", explique-t-il. "Elle pousse très fort de surcroît. J’ai pu rouler à Faleyras, à Lohéac, à Buxtehude ainsi qu’à Mettet pour me familiariser avec et développer des automatismes. Jamais je n’ai été aussi affûté avant de courir en WRX."

Même si le bolide aux anneaux devrait permettre au garagiste de Cul-des-Sarts de combler ses fans avec des performances de haut vol, il ne pense pas encore à la finale. On se rappelle qu’il avait atteint le dernier carat en 2016 avec sa modeste Fiesta. "Je veux terminer dans les 12 premiers afin d’accéder aux demi-finales", martèle-t-il. tre en finale ne serait que du bonus. Mais je suis surtout là pour m’amuser, tout en récompensant Comtoyou , le Belgian Audi Club et mes sponsors par un beau résultat."