Moteurs

Nos compatriotes espèrent se distinguer face à forte concurrence.

Après le Spa Euro Race, le circuit de Francorchamps accueille ce week-end les manches belges de l'International GT Open, de l'Euroformula (F3 espagnole), de la Radical Européenne et du TCR Europe.

Dans cette dernière compétition comptant aussi pour le TCR Benelux (neuf participants dont un seul Belge), on suivra évidemment avec beaucoup d'intérêt la progression de Maxime Potty.

Après un début de saison plus difficile que prévu au Castellet et à Zandvoort, le jeune pilote de Hamoir espère profiter de son étape à domicile pour se mettre en évidence. Des tests ont été effectués sur le tracé spadois et Kurt Mollekens s'occupera désormais de sa VW Golf GTI engagée par le team Comtoyou. Face au gratin européen (25 autos) et aux deux champions du monde, Stefano Comini (désormais aligné sur une Honda Civic du team Autodis Racing by THX) et Jean-Karl Vernay (Audi RS3 WRT), l'ex-kartman compte bien cette fois inscrire de plus gros points. Sur ses terres, un Top 5 n'est pas à exclure même si le niveau est finalement bien plus élevé que prévu et la Balance de Performances pas encore tout à fait équilibrée... Ni en faveur des VW.

Les deux courses de 23' +1 tour sont programmées samedi à 17h20 et dimanche à 11h10.

Du côté de l'International GT Open, une sorte de sous-Blancpain GT Series à la sauce espagnole, on annonce un plateau de 27 GT3 avec des Ferrari 488, Lamborghini Huracan, BMW M6, Mercedes SLS, une Audi R8 LMS et la vieillissante mais toujours rugissante Aston Martin Vantage alignée avec passion par l'équipe d'Aston Martin Brussels avec à son volant Tim Verbergt et... Wolfgang Reip ! L'ex-pilote officiel Nissan et Bentley fera son retour à la compétition après plus de 20 mois d'absence. On pourra croiser également un autre revenant au sein de l'équipe belge, l'ancien patron de GPR Pino Sperlinga qui, après quelques années passées en Angleterre, est heureux de retrouver ses amis belges. Objectif de l'équipe : confirmer que l'Aston GT3 peut encore être performante (on l'a vu récemment à Silverstone en Blancpain) et essayer de trouver le soutien nécessaire pour retenter l'aventure des 24H de Spa. Les deux manches d'une heure et de septante minutes auront lieu samedi à 15h25 et dimanche à 14h30.

Notons encore pour nos amis spectateurs que l'entrée à ce meeting est totalement gratuite.