Moteurs

Pour la deuxième fois du WE, la Brabançonne a retenti sur le podium du WTCR de Zandvoort.

Cette fois, c’est à la victoire de l’Audi du WRT de Jean-Karl Vernay qu’on la doit.

Pour la course principale du meeting néerlandais, le pilote lyonnais s’élançait en pôle position. Et d’emblée, Vernay prenait la mesure de Huff, à ses côtés sur la première ligne, non sans l’avoir légèrement tassé, histoire d’assurer de passer le premier virage en tête à la corde.

Quelques instants plus tard, la direction de course enquêtait sur le départ de Jean-Karl Vernay, les images laissant apparaître que le champion en titre du TCR aurait peut-être fait un mouvement avant l’extinction des feux.

Aucune décision n’a (à l’heure actuelle) été prise.

Le Français du team de Baudour allait ensuite réaliser la course parfaite, sans faute, et sans jamais être mis sous pression par son dauphin. Une deuxième victoire cette saison qui rapporte cette fois 30 points à Vernay qui remonte à la 4è place du classement général.

Derrière, Huff décrochait son second podium du WE alors que Frédéric Vervisch commençait à y prendre goût.

Le Courtraisien, au volant de son Audi RS3 du team Comtoyou grimpait sur la boîte pour la deuxième fois en 9 jours, de quoi lui donner la confiance et rendre le sourire au team de Jean-Michel Baert peu épargné depuis le début de la saison.

Guerrieri, premier pilote Honda, et Shedden, Audi WRT, complétaient le top 5 après avoir livrés les plus belles bagarres de la course.

En terminant sixième, Yann Ehrlacher engrangeait aussi suffisamment de points pour déloger du leadership du championnat son oncle, Yvan Muller. Un changement de leader, changement de génération aussi, mais le vieux lion alsacien n’a certainement pas fini de rugir.

Aurélien Comte aura terminé son énorme WE par une septième place. L’équipe DG Sport Compétition n’ayant pas été à pareille fête depuis le début de la saison avec sa Peugeot 308.

Avec cette absence des Hyundai dans les points, le championnat semble complètement relancé car derrière Ehrlacher, Muller, Huff et Vernay se retrouvent maintenant dans un mouchoir en attendant le prochain rdv qui aura lieu les 23 et 24 juin au Portugal, à Vila Real, sur un circuit urbain.