Moteurs

Nouvelle victoire dans les Ardennes belges pour la firme bavaroise grâce au Walkenhorst Motorsport

Deux ans après son dernier succès et vingt ans après sa dernière victoire en tourisme, BMW s’impose à nouveau aux 24 Heures de Spa-Francorchamps. C’est la 24e victoire du constructeur bavarois dans les Ardennes qui demeure plus que jamais la marque souveraine dans les Ardennes.

Auteurs d’une course sage, les deux M6 GT3 rescapées n’ont jamais confondu vitesse et précipitation. En résultait un match entre la n°34 du Walkenhorst Motorsport et la n°99 du ROWE Racing. La 1ère citée avait finalement le dernier mot, Tom Blomqvist, Christian Krognes et Philipp Eng s’imposant avec 10 secondes d’avance sur Alexander Sims, Marco Wittmann et Nick Catsburg. C’est le 1er succès de Blomqvist et Krognes tandis que Eng s’impose pour la 2e fois après avoir remporté l’épreuve en 2016.

Le 3ème place s’est finalement jouée entre deux Audi R8 LMS. La n°25 Audi Sport Team Saintéloc semblait tenir le bon bout jusqu’au moment où Fred Vervisch ralentissait subitement avant d’effectuer son dernier pitstop. De précieuses secondes étaient perdues et la n°29 Land Motorsport des frères Kelvin et Sheldon Van der Linde et de l’Allemand Jeffrey Schmidt en profitait pour cueillir la 3e marche du podium pour 15 secondes sur sa cousine du Saintéloc Racing.

Les Mercedes-AMG GT3 signent un tir groupé honorable avec la n°4 Black Falcon de Engel-Buurman-Stolz devant la n°88 AKKA-ASP de Vautier-Marciello-Juncadella. Mais les machines de Stuttgart ont singulièrement manqué de performance. Septième place pour la Nissan GTR-GT3 n°23 Motul Team RJN de Parry-Ordoñez-Buncombe qu’on n’attendait pas à pareille fête devant la seule Audi R8 du Team WRT encore en piste, la n°2 de Frijns-Muller-Rast, et l’Aston Martin V12 Vantage n°76 R-Motorsport de Thiim-Dennis-Vaxivière. La Ferrari 488 GT3 n°72 SMP Racing de Molina-Rigon-Aleshin complète le Top 10.

Dans les autres catégories, la victoire est revenue de façon autoritaire en Pro-Am à la Ferrari 488 GT3 n°333 Rinaldi Racing de Mattschull-Salikhov-Perel-Keilwitz. Le meilleur belge classé dans la classe est Louis Machiels, 5e sur la Ferrari 488 GT3 n°53 AF Corse. Arrivée au finish en Silver Cup où la Lamborghini Huracan GT3 n°12 Ombra Racing de Monti-Ling-Frassinetti-Rizzoli s’impose pour 2 petites secondes ! Deuxième place pour Bernard Delhez (Lamborghini Target Racing n°9) en Am Cup derrière la Lamborghini Huracan GT3 n°77 Barwell de Abra-Kujala-Amstutz-Machitski. En Groupe National, la Porsche 911 Cup n°70 SpeedLover de Paisse-Paque-Wilwert-Petit s’impose face à la Lamborghini Super Trofeo n°67 GDL Racing de la Liégeoise Sarah Bovy.