Moteurs

Le promoteur du Championnat du Monde des Rallyes vient de publier le calendrier de la compétition pour 2018. Comme prévu, la Turquie remplace la Pologne.

Le Championnat du Monde des Rallyes 2018 se déroulera comme cette année sur 13 épreuves. Le seul gros changement était attendu: la caravane passera par la Turquie, pourtant dans une situation politique pas très rassurante, plutôt que par les belles spéciales sur terre de Pologne, très appréciées des pilotes mais jugées trop rapides par les dirigeants de la FIA.

La saison commencera un rien plus tard que d'habitude puisque le Rallye Monte-Carlo, et avec lui celui de Suède trois semaines plus tard, est reculé d'une semaine, aux 25-28 janvier.

La suite du calendrier du premier semestre est similaire à cette année. Suite à la disparition de la Pologne, qui laisse au demeurant le champ libre à Ypres pour se placer à sa meilleure convenance, les acteurs du WRC bénéficieront d'une pause d'un mois et demi entre les manches en Sardaigne (7-10 juin) et en Finlande (26-29 juillet). Le Rallye d'Allemagne garde sa place à la mi-août (16-19). La fin de saison fait l'objet de plusieurs modifications avec, après le déplacement en Turquie du 13 au 16 septembre, une permutation entre la Grande-Bretagne (4-7 octobre) et l'Espagne, qui deviendra la dernière épreuve européenne de la saison du 25 au 28 octobre. Le championnat se clôturera comme cette année en Australie à la mi-novembre. Un choix difficilement compréhensible car il est clair que les médias européens ne se déplaceront pas volontiers aux antipodes si le championnat est joué avant terme.

Calendrier WRC 2018

25-28 janvier Monte-Carlo

15-18 février Suède

8-11 mars Mexique

5-8 avril France - Tour de Corse

26-29 avril Argentine

17-20 mai Portugal

7-10 juin Italie - Sardaigne

26-29 juillet Finlande

16-19 août Allemagne

13-16 septembre Turquie

4-7 octobre Grande-Bretagne - Pays de Galles

25-28 octobre Espagne - Catalogne

15-18 novembre Australie