Moteurs Départ ce soir, à 19 h, de la 4e manche de la Skoda Cup.

Quatrième manche du championnat de Belgique, le Rallye de Wallonie se disputant sur trois jours démarre ce soir, à 19 h 00, avec deux passages au sommet et sur les remparts de la Citadelle de Namur. Avec les équipages s’élançant par ordre inverse des numéros, ce qui signifie que les principaux ténors n’en découdront qu’après 20 h avec un deuxième passage de nuit.

Comme lors des trois premières joutes de l’année, toutes remportées par des voitures tchèques, les Skoda s’élanceront archi-favorites avec deux Fabia WRC pour Manu Canal Robles et Francis Lejeune, mais surtout une dizaine de R5. Parmi celles-ci, le champion en titre Vincent Verschueren tentera de profiter de l’absence du leader du championnat Kris Princen (il estime que cette épreuve coûte trop cher) pour réduire son retard au championnat.

Le Flandrien croisera le fer avec Xavier Bouche, un Cédric Cherain voulant faire oublier ses deux sorties de route de début de saison et le régional de l’étape et dernier vainqueur spadois Adrian Fernémont. Côté outsiders, pointons Olivier Collard qu’on reverra avec plaisir sur une auto de pointe et le jeune Sébastien Bédoret, sur le podium dès sa première apparition sur la R5 officielle même si c’était encore à plus de trois minutes.

Enfin , n’oublions pas que la dernière édition a été remportée par la Peugeot 208 R5 de Kevin Abbring. Refroidi après deux crashes à Spa et en Corse, son successeur Guillaume de Mevius, en quête de réhabilitation, ne sera toutefois pas dans le contexte idéal. Et le Namurois ne possède pas d’expérience suffisante pour succéder au Néerlandais à un palmarès en tête duquel figure le nom de Patrick Snijers, vainqueur de la première édition en 1984 sur une Porsche, toujours sa monture 34 ans plus tard.