Moteurs

« On va construire un char pour 2018 »

Cette journée de samedi est à marquer d'une pierre noire pour l'équipe Hyundai lors du Rallye d'Espagne. Après les ennuis électriques et hydrauliques coûtant à Thierry Neuville une quarantaine de secondes, trois ou quatre places et sans doute de précieux points dans l'optique du titre pilotes, Hyundai a perdu quasi simultanément les i20 WRC de Dani Sordo (alors 2ème) et Andreas Mikkelsen (5ème) buttant sur la même pierre. Et ainsi toutes chances d'être encore couronné dans un championnat constructeurs pour lequel les Coréens partaient pourtant archi-favoris en début de saison. De quoi se poser des questions. Et surtout en poser au team principal Michel Nandan qui assume complètement la défaite et ne se voile pas la face. Interview avec un homme dont on ne peut qu'apprécier la sportivité et l'honnêteté.