Moteurs

Par Olivier De Wilde

5 étoiles

Kevin Abbring la classe mondiale, des passages de folie mais aussi un roulement de boîte cassé ; les deux Mevius avec Ghislain officieusement auteur du meilleur chrono et Guillaume déjà très à l'aise sur la 208 R5 jaune ; Xavier Bouche toujours très rapide au Condroz.

4 étoiles

Les châssis Citroën cherchent un peu plus la route (cela se voyait surtout au sommet droite quasi à fond) et auront du mal à suivre les Skoda sur le sec. Grosse chaleur pour Cédric Cherain au sommet droit, Bruno Thiry s'acclimate vite à la R5, François Duval plus calme que de coutume. Guillaume Dilley rapide et efficace avec la Fabia. Yves Matton déjà bien dans le rythme à 500m de sa maison. Kevin Demaerschalk n'a jamais autant roulé la veille d'un rallye.

3 étoiles

Bon chic Bonjean avec la C4, Canal toujours à niveau, l'Allemand Wallenwein la bonne surprise, Anthony Martin sur la 207 S2000, Bertrand Grooten vite dans le coup aussi pour ses débuts en Fabia R5

2 étoiles

Geusens et l'originale Toyota, Bédoret peut encore croire au titre en Junior, la Porsche de Wartique un régal pour les yeux et les oreilles.

1 étoile

Jupsin met du coeur à l'ouvrage en Clio, Marc Streel pédale vite en Mitsu, Prinzie (Ascona) et Van Rompuy (M3) amusent la galerie en Historic, Bruno de Wilde réalise son rêve en disputant son 1er rallye avec la Honda Civic N°100 en hommage à sa grand-mère centenaire, les BMW N°101 et 108

Bardaf

Rallye déjà terminé pour le pauvre Ludovic Sougnez qui a mis sa Fiesta sur le toit à la sortie de la terre. Un mauvais coup de raquette alors qu'il effectuait pourtant un premier passage lent et un Condroz tournant au cauchemar pour l'ex-pistard...

© LPR RIXON-RENARD
 
© LPR RIXON-RENARD