Moteurs

Le pilote Citroën a décroché un cinquième titre mondial consécutif

Rallye

CARDIFF À égalité de titres avec Walter Rohrl, Tommi Makinen et Juha Kankkunen en début de saison, Sébastien Loeb a relégué ces grands noms du rallye aux oubliettes en décrochant cette année son cinquième titre mondial consécutif en WRC.

Lauréat de onze épreuves sur quinze (un nouveau record également), l'Alsacien, au sommet de son art, n'a laissé que les miettes à des rivaux de plus en plus résignés.

Très fort, trop fort même pour une discipline sombrant dans l'ennui faute de suspense, Seb n'a même pas dû attendre l'ultime manche au pays de Galles (qu'il a remporté pour la première fois au terme du plus beau combat de la saison face au jeune Latvala) pour tresser les lauriers.

Unique quintuple champion du monde en rallye, Loeb à toutes les qualités, le matériel et le potentiel pour viser, dès 2010, le record de sept titres mondiaux d'un certain Michael Schumacher, champion des champions sur quatre roues. Pour autant que Citroën et le WRC continuent au-delà de 2009...

Mais quoi qu'il arrive, la carrière du beau Sébastien Loeb ne s'arrêtera pas. Surdoué, lauréat pour la troisième fois de la "Course des Champions" , rapide lors d'un test en F 1 sur la Red Bull, le Français pourrait un jour aussi gagner en DTM ou remporter les 24 H du Mans sur un proto Peugeot.



© La Dernière Heure 2008