Moteurs

Dans un final époustouflant, Marc Marquez (Honda) a soufflé la pole du Grand Prix des Pays-Bas de motocyclisme en catégorie MotoGP. 

Le quadruple champion du monde a bouclé son dernier tour en 1:32.791. L'Espagnol, leader du championnat, s'élancera de la première place pour la 47e fois en 98 courses dans la catégorie-reine (la 75e en carrière en 175 courses). Le Britannique Cal Crutchlow (Honda/Castrol) a pris la 2e place à 41/1000, devant l'Italien Valentino Rossi (Yamaha), vainqueur de son dernier GP l'an dernier sur cette piste, 3e à 59/1000. 

L'Italien Andrea Dovizioso (Ducati) est 4e à 79/1000. Les dix premiers sont séparés par moins de 377/1000 de seconde. Xavier Siméon (Ducati/Avintia) s'élancera de la 23e et dernière position sur la grille. Le Bruxellois de 28 ans a signé le 13e et dernier temps de la Q1 en 1:35.645 assez loin du Suisse Thomas Luthi (Honda/Marc VDS) auteur du 12e chrono (1:35.192).

Toujours à la recherche de son premier point en MotoGP, Siméon avait confié au micro d'Eurosport avant les derniers essais libres et les qualifications. "Je ne suis pas à l'aise dans les sections rapides. Il faut faire un pas en avant."

Un pilote a déclaré forfait pour dimanche. L'Italien Franco Morbidelli Honda/Marc VDS), victime d'une chute, souffre d'une fracture de la main gauche.