Moteurs

Notre jeune espoir national roulera sur la 4e voiture du Van Amersfoort Racing ce week-end en Allemagne.

Bonne nouvelle sur le front belge de la monoplace ! Brillant animateur de l’Eurocup Formule Renault 2.0 où il pointe actuellement à la 4e place du classement général, Max Defourny fera le saut dans le championnat européen de Formule 3 ce week-end sur le circuit du Nürburgring. Le fils de Didier, qui gagna jadis les 24H de Spa en 2000, pilotera la 4e monoplace mise à disposition par l’écurie hollandaise Van Amersfoort Racing, rendue célèbre pour avoir fait courir Max Verstappen en 2014.

Max sera l’équipier de Harrison Newey, rejeton du célèbre ingénieur Adrian Newey, Pedro Piquet, fils cadet du triple champion de F1 Nelson Piquet, et l’espoir australien Joey Mawson. Face à lui, il retrouvera sur la grille un certain Mick Schumacher mais aussi l’excellent protégé de McLaren Lando Norris.

C’est un euphémisme de dire que Max lorgne sur la FIA Formule 3 européenne depuis un certain temps. Il aurait même dû disputer la manche qui s’est tenue en lever de rideau des 24 heures de Spa-Francorchamps en juillet dernier. Dans des conditions pluvieuses, le Liégeois vivant au Luxembourg avait réalisé le 11e chrono lors de la séance d’essais du mardi, à 1,7 seconde du meilleur temps et devant ses trois équipiers.

En raison de son programme principal en Formule Renault 2.0 Eurocup, les décideurs de la série au losange avaient hélas mis leur véto sur une pige du jeune Belge en F3 à Spa, prétextant le fait qu’un pilote inscrit dans leur championnat ne peut pas rouler au préalable sur les circuits du calendrier (une manche de la FR2.0 est prévue fin septembre dans les Ardennes, ndlr) en dehors des essais officiels.