Moteurs

Après les Van de Poele, les Dumas et les Ickx, un autre patronyme célèbre va s’attaquer au double tour d’horloge le plus fun de Belgique.

Voilà un autre très beau projet familial. Désormais pilote officiel Aston Martin Racing, Maxime Martin a notamment fait ses premières armes en sport automobile par le biais de la VW Fun Cup. Quinze ans plus tard, « Pushpapy » reprendra le volant de la bête à bon dieu survitaminée, mais cette fois en compagnie de trois autres membres de sa famille !

« Je dois admettre que je suis à l’origine de cette initiative », explique le jeune papa. « Après ma victoire aux 24 Heures en 2016, courir en compagnie d’autres membres de ma famille a réellement du sens. Il y aura sept victoires réunies sur une même voiture. Mais on le fait surtout pour l’amusement. »

Maxime fera équipe avec son illustre paternel Jean-Michel, un monument du sport auto national. Le quadruple vainqueur des 24H de Spa-Francorchamps (79, 80, 87 et 92) retrouve le volant d’une voiture de compétition moderne, lui qui roule surtout en F1 historiques aujourd’hui.

« J’attends de cette course une chouette expérience familiale », se réjouit Jean-Michel. « Cela fait de très nombreuses années que je n’ai pas couru avec mon frère Philippe. C’est amusant de se retrouver en tant qu’équipiers sur une course à Spa-Francorchamps. D’autre part, on va essayer de ne pas être ridicules par rapport aux ‘petits jeunes’ qui nous entourent avec Maxime et son grand frère Romain. »

Ces 25 Heures VW Fun Cup seront l’occasion de retrouver en piste Philippe Martin, frère de Jean-Michel et oncle de Maxime. Il fait son retour à la compétition après presque 30 ans d’absence. On se souvient que la dernière grande course de Philippe remonte aux 24H de Spa 1989, quand il roulait sur une des fantasques Ferrari Mondial aux couleurs de Moneytron.

« Les 25H VW Fun Cup sont une occasion rêvée de faire une course en famille », explique-t-il. « On a tous disputé les 24 Heures de Spa à de nombreuses reprises, mais jamais dans un contexte familial aussi sympathique. Pour ma part, ce sera l’occasion de revenir à la compétition après quasiment 30 ans d’absence. Je suis très excité à l’idée de reprendre le volant. Nous espérons tous les quatre décrocher un bon résultat à l’issue de cette belle aventure. »

Le 4e pilote n’est autre que Romain Martin, le grand frère de Maxime. Aujourd’hui menuisier, il avait épaulé son frangin à ses débuts en VW Fun Cup.

« Cela fait des années que nous essayons de mettre ce projet familial sur pied », révèle-t-il. « Nous y arrivons enfin ! Je suis content de remettre le couvert sur circuit, qui plus est dans un contexte pareil ! Cela me fait notamment très plaisir d’épauler à nouveau mon petit frère Maxime. Je suis admiratif devant son incroyable parcours en sport automobile. Je vais essayer de ne pas être trop loin en performances par rapport à Jean-Michel ou lui. Ils vont mettre le niveau assez haut à mon avis... »

Last but not least, la VW Fun Cup de la famille Martin sera dotée d’une très belle livrée à double visage. D’un côté, on se remémorera la Ford Capri ‘Belga’ avec laquelle Jean-Michel et Philippe ont remporté les 24H de Spa en 1979 et 1980. De l’autre, la déco rappellera la BMW M6 GT3 ‘ROWE Racing’ avec laquelle Maxime a remporté l’épreuve en 2016. Le tout sera aux petits soins de l’équipe bruxelloise DRM Motorsport de Matthieu de Robiano.

Après les Van de Poele, les Dumas et les Ickx, une autre grande famille du sport automobile va braquer les projecteurs sur elle sur le Circuit de Spa-Francorchamps en juillet prochain.

© verhoeft
 
© verhoeft