Moteurs

Le pilote espagnol de MotoGP Jorge Lorenzo, triple champion du monde (2010, 2012 et 2015), qui avait officiellement confirmé son départ de l'écurie italienne Ducati jeudi dernier, rejoint son compatriote Marc Márquez, le leader actuel du championnat, chez Honda Repsol pour les deux prochaines saisons.

Lorenzo, lauréat de la plus récente manche à Mugello, sa première victoire pour le compte de Ducati, le week-end passé, succèdera ainsi à Dani Petrosa, également espagnol.

Ce dernier va maintenant devoir s'efforcer d'obtenir un guidon compétitif (chez KTM ou la formation satellite Yamaha ?) la saison prochaine, après dix-huit années passées chez Honda.

La marque japonaise réussit ainsi à réunir sous sa bannière les deux pilotes qui ont remporté les six derniers titres MotoGP, avec quatre pour Márquez (2013, 2014, 2016 et 2017) et deux pour Lorenzo (2012 et 2015), actuellement 10e du championnat du monde.

Le Majorquin de 31 ans aux 45 victoires a également été deux fois champion du monde (2006 et 2007) en 250cc (Moto2) avec une Aprilia.

Ses plus grands succès en MotoGP ont été signés pour le compte de Yamaha.

Il va gagner 4 millions d'euros par an selon la presse.

"Deux grands champions avec de grands talents. Nous avons de grands espoirs que cela va renforcer l'équipe et contribuer au développement de l'écurie Honda", a souligné l'institution japonaise.

Pedrosa, 32 ans a lui remporté 31 Grands Prix et terminé trois fois vice-champion du monde. Il a été champion en 125cc (2003) et en 250cc (2004 et 2005).