Moteurs

Le pilote MotoGP italien Valentino Rossi a pu sortir de l'hôpital samedi après son opération pour une fracture tibia-péroné contractée lors d'un accident à l'entraînement, qui devrait lui faire rater au moins deux Grands Prix du Championnat du monde.

"Comme je l'ai dit hier (vendredi), je ferai tout pour revenir le plus vite possible", a déclaré l'Italien, actuel 4e du Championnat du monde de MotoGP après 12 courses sur 18, dans un communiqué diffusé par son écurie Yamaha.

Valentino Rossi, 38 ans, septuple champion du monde en MotoGP, a été victime jeudi d'un accident d'enduro lors d'un entraînement près de chez lui en Italie. Il a été opéré dans la nuit de jeudi à vendredi à l'hôpital d'Ancône (est de l'Italie) pour une fracture tibia-péroné à la jambe droite.

"J'ai passé une bonne nuit, j'ai dormi et ce matin (samedi) je me sentais bien. Les médecins m'ont vu et m'ont donné le feu vert pour rentrer chez moi, ou je me reposerai encore mieux", a ajouté le pilote.

"Je commencerai ma rééducation le plus vite possible et je verrai comment mon corps réagit avant de prendre une décision", a-t-il poursuivi.

Le médecin qui l'a opéré, le Dr Raffaele Pascarella, avait estimé vendredi à au moins 40 jours sa durée de convalescence. Si cette durée d'indisponibilité se confirmait, Rossi manquerait à coup sûr les deux prochains Grands Prix (Saint-Marin le 10 septembre et Espagne le 24 septembre) mais pourrait être de retour au Japon le 15 octobre.

"The Doctor", comme il est surnommé, était encore à la lutte pour le titre cette saison, puisqu'il occupe actuellement la 4e place du classement avec 157 points, à 26 unités du leader, son compatriote Andrea Dovizioso. Mais sa blessure l'écarte probablement définitivement de la course au titre.