Moteurs

L'Espagnol Marc Marquez (Honda), parti en pole position, a remporté dimanche son neuvième succès consécutif toutes catégories confondues au Grand Prix d'Allemagne, devant les Yamaha de l'Italien Valentino Rossi et de l'Espagnol Maverick Vinales.

Le champion du monde en titre voit du coup son avance au classement des pilotes en catégorie MotoGP portée à 46 points sur Rossi et 56 sur Vinales.

Xavier Siméon (Ducati) a pris la 19e place.

Les Ducati, inhabituellement performantes en qualifications sur le circuit du Sachsenring (Saxe), qui ne leur réussit historiquement pas, ont marqué le pas en course.

L'Italien Danilo Petrucci (Ducati Pramac), qui s'élançait juste derrière Marquez, est 4e et l'Espagnol Jorge Lorenzo (Ducati), 3e sur la grille, est 6e derrière son compatriote Alvaro Bautista (Ducati Angel Nieto Team).

"Ca a été difficile, surtout après mon départ qui n'était pas parfait, a raconté Marquez. "J'ai perdu deux positions, puis il a été difficile de doubler les deux pilotes Ducati", Petrucci et Lorenzo, devant lui.

Le Catalan a finalement pris la tête de la course à 17 tours de l'arrivée, avant de créer un petit écart (2 sec 196/1000 sur Rossi et 2 sec 776/1000 sur Vinales sur la ligne).

Les deux pilotes Yamaha, qui partaient en deuxième ligne, ont profité d'un meilleur rythme en course pour prendre progressivement le meilleur sur les Ducati.

L'entreprise a toutefois été plus compliquée pour Vinales, encore une fois "mal à l'aise en sortie de virages" en début de course.

Le championnat reprendra le 5 août en République tchèque.