Moteurs

Le Belge Xavier Simeon a roulé ses premiers tours en MotoGP, dimanche à Sepang en Malaisie. Au guidon de sa Ducati du team Reale Avintia Racing, il a signé le 26e chrono de la première session d'essais, à 3.519 de l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda), meilleur temps de la journée.

C'est sur un circuit complètement détrempé que Simeon et son coéquipier espagnol Tito Rabat ont débuté leur saison.

 Les conditions se sont cependant améliorées au cours de la journée. Après seulement 4 jours de tests à Valence, le pilote belge était concentré sur l'adaptation à sa nouvelle moto. Touché l'année dernière à l'épaule, le Belge ne s'est pas ressenti de sa blessure lors de ses 47 tours de la journée. "Je me sens bien même si je dois encore m'habituer à la moto sur un circuit très différent de celui de Jerez", a déclaré Simeon.

 "Cette journée s'est bien mieux déroulée que prévu et j'espère m'améliorer lundi. Après tant d'années en Moto2, je dois changer une multitude de petites choses en arrivant en MotoGP. Mais je suis heureux du résultat et de ma forme. J'ai beaucoup travaillé cet hiver pour guérir mon épaule", a-t-il ponctué. Après 8 saisons en Moto2, Simeon fait le grand saut vers la catégorie reine à 28 ans. Le premier GP de l'année sera disputé le 18 mars au Qatar, sur le circuit de Doha.