Moteurs Le miracle n’a pas eu lieu. Neuville a fait ce qu’il fallait mais ce n’était pas suffisant pour empêcher Ogier de s’assurer un 5e titre de rang.

L’adage veut certes que "tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir" , mais en restant les pieds sur terre, il fallait bien admettre, après le Rallye de Catalogne, que les chances de Thierry Neuville de devenir champion du monde des Rallyes étaient très minces.

Une victoire au Rallye de Grande-Bretagne aurait été un minimum. Mais d’emblée, on a compris qu’Elfyn Evans serait intouchable avec ses pneus DMack. De plus, notre compatriote n’a une fois de plus pas été servi par la chance : démarreur défaillant dès la sortie du parc de départ, moteur calé dans une petite sortie dans le 1er chrono qu’il n’aimait pas trop…

On était aussi surpris qu’il soit un des moins performants dans le brouillard samedi soir. Mais ces contretemps n’ont finalement pas eu d’influence sur le résultat. Thierry a terminé 1er des pilotes Michelin et il a remporté la Power Stage. Étrangement, il semblait moins déçu à l’arrivée du rallye que pendant la course. "Nous avons reçu avant le départ de la Power Stage un message disant que Seb avait fait un chrono suffisant pour s’assurer le titre. Félicitations à lui pour ce 5e titre, et à M-Sport. Ils ont bien mérité leur consécration. Nous avons quand même donné le maximum dans ce dernier chrono, comme tout au long du week-end. Nous n’aurions pas pu faire beaucoup plus ce week-end. Elfyn était dans une forme incroyable. Finir deuxième derrière lui est donc un très bon résultat. Les cinq points de la Power Stage montrent notre niveau de performance ce week-end. Je me suis beaucoup amusé dans ce rallye."

Thierry préfère aussi ne pas nourrir de regrets quant au championnat : "Il est clair que nous n’avons pas perdu le championnat ici. Après nos problèmes du début de saison, nous savions que ce serait difficile de décrocher le titre cette année. Ce fut une très belle lutte tout au long de l’année. Nous avons parfois eu de la malchance mais nous avons vécu quelques bagarres très amusantes. Je pense que tout le monde dans l’équipe a travaillé dur. Nous pouvons donc être satisfaits de nos performances et d’avoir joué un rôle important dans le championnat. L’objectif est maintenant de terminer la saison en beauté en Australie. Je serais plus heureux avec une victoire là qu’avec la 2e place du championnat."