Moteurs

Profitant de l’abandon de Kris Princen, le pilote n°46 prend le large au championnat.

Au terme d’un rallye à rebondissements, Vincent Verschueren a remporté le 58e Omloop Van Vlaanderen. Le pilote à la Skoda Fabia R5 n°46 a profité de la sortie de son principal rival au championnat et alors leader de l’épreuve Kris Princen (Skoda Fabia R5 BMA) dans le 1er passage dans Passendale pour prendre la tête. Si Andy Lefevere prenait ensuite la tête de l’ES13 à l’ES15, l’abandon du pilote à la Skoda Fabia WRC permettait à Verschueren de reprendre les rênes du rallye.

Verschueren s’impose ainsi dans la région de Roulers et prend les commandes du championnat avec 16 points d’avance sur Princen. Sauf malheur, Verschueren est presqu’assuré du titre. Kevin Abbring (Peugeot 208 T16) et Didier Duquesne (Ford Fiesta R5) complètent le Top 3 devant Achiel Boxoen (Skoda Fabia R5) et Pieter-Jan Maeyaert (Ford Fiesta R5). Sébastien Bédoret (Peugeot 208 R2) s’impose en Junior et termine 11e au scratch devant Jelle Vermeire (Ford Fiesta R2).

Classement final : 1. Verschueren-Hostens (Skoda Fabia R5) en 1 :55 :07.4 ; 2. Abbring-Tsjoen (PB-Peugeot 208 T16) à 59.8 ; 3. Dequesne-Geerlandt (Ford Fiesta R5) à 4 :01.7 ; 4. Boxoen-Vermeulen (Skoda Fabia R5) à 5 :07.5 ; 5. Maeyaert-Dewulf (Ford Fiesta R5) à 6 :44.2 ; 6. Lietaer-Noppe (Subaru Legacy, 1er YOUNG) à 7 :08.9 ; 7. Coene-Beernaert (Mitsubishi Lancer EvoX) à 7 :32.9 ; 8. Barbier-Provoost (Mitsubishi Lancer EvoX, 1er RC1) à 9 :17.1 ; 9. Boulat-De Busser (BMW E36 M3, 1er NCM) ; 10. Delplace-Bruneel (Porsche 997 GT3, 1er RGT) à 10:16.7 ; etc.