Moteurs

Il y a 27 ans, Mazda devenait le seul constructeur japonais à remporter les 24 Heures du Mans à ce jour. Pilier de la première heure, le Belge Pierre Dieudonné se souvient…

Le 23 juin 1991 restera à jamais une date historique dans l’histoire du Mans. Ce jour-là, une Mazda 787B crevait l’écran (et de nombreux tympans) en devenant la première voiture japonaise, équipée d’un atypique moteur rotatif qui plus est, à décrocher la timbale aux plus célèbres 24 heures du monde. Vingt-sept ans plus tard, Bertrand Gachot, Johnny Herbert et Volker Weidler sont toujours les seuls à avoir fait triompher un constructeur issu de l’Archipel.

(...)