Moteurs

Le jeune Allemand de 19 ans a signé sa première pole et sa première victoire en F3, 26 ans après le premier succès en F1 de son père Michael.

C'est un grand moment et une belle victoire que nous a offert ce matin Mick Schumacher lors de l'ultime course de F3 disputée en lever de rideau des 24H de Spa.

Parti en pole hier pour la première fois de sa jeune carrière à ce niveau, Mick s'était accroché avec son équipier Guanyu Zhou. Il avait donc une revanche à prendre. Ce n'était pas évident car il ne s'élançait aujourd'hui que du sixième rang.

« Mais quand j'ai vu qu'il pleuvait ce matin en me levant, j'ai souri, » expliquait Schumi Jr. « J'aime la pluie et les conditions de piste séchantes. »

Le gamin prit un excellent envol, en slicks sur une piste encore à moitié détrempée, pour virer en troisième position aux Combes. « En début de course, j'étais un peu décroché puis je suis revenu progressivement en signant les meilleurs tours. Mes deux équipiers se battaient devant et j'ai pu en profiter pour faire la jonction. »

A moins de dix minutes de l'arrivée, un peu avantagé sans doute par son abandon de la veille (il bénéficiait de pneus plus frais) il nous fit alors deux dépassements « à la Schumacher » en doublant d'abord Marcus Armstrong, premier leader, lors d'une manoeuvre audacieuse dans le Raidillon, puis en profitant de l'aspiration pour prendre le meilleur sur Robert Schwartzman et s'envoler vers son premier succès pour sa deuxième saison en F3.

« Je suis très heureux de gagner ici car c'est un circuit qui a toujours réussi aux Schumacher. »

C'est ici en effet que son papa Michael disputa son premier GP de F1 en 1991 avant de s'imposer pour la première fois un an plus tard. Il y remporta cinq autres succès et y décrocha un de ses sept titres mondiaux.

« J'avais besoin de ce résultat pour me relancer au championnat. C'est bon pour le moral. J'espère que d'autres vont suivre, » confiait-il avant de poser pour nous pour la photo, couvé par Sabine Kheim, l'attachée de presse du temps de son papa.

Prochaine étape pour Schumi Jr ? La F2 ou plus prudemment encore une saison de F3 en lever de rideau des GP. On n'en saura pas plus aujourd'hui mais Mick, mêmes mimiques et posture que son illustre paternel, n'est pas habitué à brûler les étapes.

© RIP Decoster