Moteurs

Les trois grandes écuries en moins de trois dixièmes !

Lewis Hamilton (Mercedes) s'est montré deux fois le plus rapide, mais Max Verstappen (Red Bull-Renault) n'est qu'à un gros dixième, Kimi Raikkonen (Ferrari) à trois. Bons débuts de McLaren-Renault avec Alonso P8 et Stoffel Vandoorne P10 à 1.3 du meilleur temps.

Vu le décalage de dix heures, les deux séances d'essais libres ont déjà rendu leur verdict en Australie, théâtre dimanche du premier Grand Prix de la saison.
Et si Lewis Hamilton sur sa Mercedes W09 a, sans surprise, signé par deux fois le meilleur chrono, le quadruple champion du monde fut loin, comme il le souhaite, d'écraser la concurrence.

Même si tout le monde n'a sans doute pas encore tout donné lors de ces trois heures de préparation où chacun à chercher à définir les meilleures réglages pour les qualifications de demain matin mais aussi le Grand Prix, les faibles écarts entre les trois écuries de pointe augurent d'une belle bataille.

Le Britannique LH n'a en effet devancé la RB14 de Max Verstappen que de 127 millièmes. Valttrie Bottas sur la seconde « Flèche d'Argent » pointe un dixième plus loin, juste devant la première des Ferrari, celle pilotée par... Kimi Raikkonen (4ème à 283 millièmes). Sebastian Vettel n'est pas loin, tandis que le héros local Daniel Ricciardo (7e seulement) a vu sa tentative de qualifs avec les pneus les plus tendres avortée suite à un drapeau rouge brandi à mi-séance pour refixer des câbles au niveau de la ligne de départ.

La principale surprise de la deuxième séance est venue des Haas à moteur Ferrari, Romain Grosjean se hissant au 6e rang à 7 dixièmes d'Hamilton et Kevin Magnussen confirmant la bonne forme des monoplaces américaines en se glissant en 9e position juste entre les deux McLaren-Renault de Fernando Alonso (victime de deux petits soucis tout de même) et Stoffel Vandoorne séparées par à peine 8 centièmes. Un bon début donc pour notre compatriote, tout à fait dans le rythme de son illustre équipier et pointé à seulement 1.3 du chrono de référence. Les Haas et les McLaren devancent notamment les Renault de Sainz (11e) et Hulkenberg (13e), les décevantes Force India de Pérez (12e) et Ocon (15e) et les Williams de Stroll (14e) et Sirotkin (18e).

Impressionnantes à Barcelone, les Toro Rosso-Honda sont rentrées dans le rang avec Hartley et Gasley aux 16e et 17e rangs. Mais il est vrai qu'ils découvraient tous les deux la piste. C'était aussi le cas du « Rookie » monégasque Charles Leclerc fermant la marche sur l'Alfa Romeo Sauber mais à un millième seulement de son équipier Marcus Ericsson. Et à 2.8 de la Benz de pointe. Pas de doute, devant comme derrière, cela s'est resserré.

La qualification débutera samedi à 7h du matin chez nous et est à suivre en direct sur la RTBF.