Moteurs

Thierry Neuville a d'emblée récupéré la 2ème place du Rallye de Grande-Bretagne ce dimanche matin. Prendre 5 points à Ogier dans la Power Stage sera moins évident.

Après avoir perdu dans le brouillard de la spéciale 15 tout le bénéfice d'une excellente journée, Thierry Neuville n'a plus vraiment son sort entre les mains dans la course au titre mondial des pilotes. Il a entamé la dernière journée comme il le fallait, en se montrant plus rapide que Sébastien Ogier dans les trois premières spéciales. Il s'est ainsi bien installé à la 2ème place. Pour prolonger mathématiquement le suspense jusqu'à la dernière manche du championnat en Australie, il faudrait toutefois qu'il marque 5 points de plus que le Français dans la Power Stage. Au premier passage dans ce chrono, dont l'aménagement a été critiqué par de nombreux pilotes car des ballots de paille ont été placés à des endroits non prévus dans le road book, Neuville a signé le 2ème temps derrière Mikkelsen, et Ogier le 4ème. Pas de bon augure, même si on se doute que plusieurs pilotes, n'ayant plus rien à gagner ni à perdre, se réservent sans doute pour tenter de s'y mettre en évidence.

Avant les deux dernières spéciales du rallye, tout est encore possible car les positions derrière le leader Evans, qui gère son avantage, sont très serrées. Neuville, Ogier, Latvala, Mikkelsen et Tänak se tiennent en 12"6! Ce matin, Latvala (Toyota Yaris) et Mikkelsen (Hyundai i20) ont clairement fait le forcing pour essayer de monter sur le podium en prenant l'avantage sur Ogier. Mais s'ils ont réussi le meilleur temps respectivement dans les spéciales 19 et 18, ils ont commis de petites erreurs dans l'autre. S'il semble maintenant peu probable que Mikkelsen reprenne 6"5 à Ogier en 16,8 km chrono, on compte sur Latvala pour faire le jeu de Neuville en devançant le Français. Thierry ne devrait alors marquer "que" 2 points de plus qu'Ogier dans la Power Stage. Pas évident, mais déjà plus envisageable. Verdict aux environs de 12h50.