Moteurs

Le champion BRC en titre a achevé la journée de samedi en leader mais n’a que 7 secondes d’avance sur le Fléronnais.

La journée de samedi était particulièrement redoutée des participants du Rallye de Wallonie. Avec trois passages dans Netinne-Mohiville, Natoye, Malonne et Bois-de-Villers, les concurrents ont dû s’attendre à un véritable marathon où la moindre erreur est au tournant.

Et celui qui est passé à travers les embûches n’est autre que Vincent Verschueren. La Skoda Fabia R5 n°46 ne dispose pas des dernières évolutions apportées par le département Motorsport de la firme tchèque mais il en a fait fi en réalisant quelques beaux passages. Notamment dans le 2e passage de Netinne-Mohiville où il collait 7’ à ses plus proches rivaux.

Cédric Cherain et Adrian Fernémont complètent justement le podium provisoire après l’ES14. Le Fléronnais de BMA n’est qu’à 7 secondes de son rival néerlandophone. Et connaissant la hargne du gaillard qui est désireux de se racheter d’un début de saison difficile, on devrait voir la Skoda Fabia R5 n°2 réaliser des passages spectaculaires ce dimanche.

A 20 secondes, Fernémont est toujours en embuscade, prêt à bondir si le duel Verschueren-Cherain devait se révéler fratricide. Derrière, il sera impossible de revenir à la régulière. Olivier Collard, Sébastien Bedoret et Manu Canal-Robles sont tous les trois au-delà de la minute.

La 1ère non-Skoda est la Ford Fiesta d’Achiel Boxoen, 8e au général. Neuvième place pour Patrick Snijers qui réalise actuellement son objectif de finir dans le Top 10 avec sa Porsche. En Junior, leadership assuré pour le Hollandais Timo Van der Marel (Opel).

Dimanche, le programme sera un peu plus léger puisque les concurrents passeront deux fois par Vedrin (8h50, 12h48), Wartet (9h21, 13h19), Crupet (10h28, 14h26) et Naninne (10h56, 14h54).

Classement après ES14 : 1. Verschueren-Hostens (Skoda Fabia R5) en 1:22:37.6 ; 2. Cherain-Cuvelier (Skoda Fabia R5) à 7.5 ; 3. Fernémont-Maillen (Skoda Fabia R5) à 20.5 ; 4. Collard-Borlon (Skoda Fabia R5) à 1:14.9 ; 5. Bedoret-Walbrecq (Skoda Fabia R5) à 1:54.8 ; 6. Canal-Robles – Hauteclair (Skoda Fabia WRC) à 1:56.1 ; 7. Schilt-Bakker (Skoda Fabia R5) à 3:18.8 ; 8. Boxoen-Herman (Ford Fiesta R5) à 3:28.0 ; 9. Snijers-Thierie (Porsche 911 GT3 Cup) à 3:28.7 ; 10. Cracco-Vermeulen (Ford Fiesta R5) à 3:30.4 ; etc.