Moteurs Le 1ère journée de tests en vue des 24 heures de Daytona a eu lieu ce vendredi en Floride.

Tous les regards étaient tournés vers Fernando Alonso lors du « Roar Before The Rolex 24 at Daytona », les traditionnelles séances d’essais collectives en vue des 24 heures de Daytona qui auront lieu les 27 et 28 janvier prochains.

Engagé sur la Ligier n°23 du United Autosports aux côtés de Lando Norris et Phil Hanson, le double champion du monde de F1 a réalisé peu de tours lors de la journée du vendredi. Cela ne l’a pas empêché de signer le 24e chrono des pilotes dans la classe Prototype. Au final, l’équipage est classé au 9e rang absolu.

« Je n’ai pu faire que 3 tours pendant la matinée, mais cela m’a suffi pour prendre mes marques avec la voiture et le speedway de Daytona », a confié Alonso. « Le banking provoque des sensations étranges parce que vous sentez la pression dans votre corps et vous sentez le changement de visibilité. Quand vous êtes sur le plat, vous voyez un peu plus loin devant vous tandis que vous ne voyez que les 200 premiers mètres sur le banking. Mais je me suis bien amusé et les sensations étaient plutôt bonnes. »

« A Daytona, j’essaye d’assimiler au maximum ce que disent les spécialistes de l’endurance », a-t-il souligné. « Quand le week-end des 24 heures sera derrière moi, je veux pouvoir affirmer que je suis devenu un meilleur pilote. Je m’apprête à disputer ma 1ère course d’endurance, qui plus est au volant d’un prototype, avec des relais nocturnes et des GT autour de moi. Je vais devoir assimiler plein de nouveautés au fur et à mesure... »

C’est le Portugais Filipe Albuquerque qui s’est montré le plus rapide au volant de la Cadillac DPi-V.R qu’il partage avec Joao Barbosa et Christian Fittipaldi. Le Lusitanien a tourné en 1:37.266. Le tiercé de cette 1ère journée d’essais est complété par l’Oreca n°54 CORE Autosport de Bennett-Braun-Dumas-Duval et la Cadillac Dpi-V.R n°10 WTR de Taylor-Hunter Reay-Van der Zande.


GTLM : Vanthoor marque son territoire

C’est un Belge qui a réalisé le meilleur chrono dans la catégorie GTLM. Laurens Vanthoor a tourné en 1:44.065 au volant de la Porsche 911 RSR n°911 qu’il partage avec Earl Bamber et Gianmaria Bruni. Deuxième chrono pour la Ford GT n°67 de Briscoe-Westbrook-Dixon. La 2e Porsche 911 RSR, la n°912 de Pilet-Tandy-Makowiecki, termine 3e de la journée du vendredi.

« Je suis dans une autre posture par rapport à il y a 12 mois parce que je découvrais en mêmen la voiture, l’équipe, le circuit et la catégorie », a déclaré Vanthoor. « C’était comme recommencer une carrière. J’étais un peu paniqué. Cette saison, je suis désormais en terrain connu. Je sais ce qui m’attend et je suis beaucoup mieux préparé qu’en 2017. »

Une 2e journée d’essais a lieu ce samedi dans le cadre du « Roar Before the Rolex 24 at Daytona. »