Moteurs

Sacré champion du monde pour la cinquième fois consécutive à l’issue du dernier Rallye de Grande-Bretagne, Sébastien Ogier a confié à l’Equipe, ce mercredi en Australie, qu’il ne rejoindrait pas l’équipe Citroën en 2018. 

« Ma décision est prise, mais je vais encore vous faire patienter un peu, » a-t-il souri. « En tout cas, une chose est sûre, si je reste en rallye, ce sera uniquement avec M-Sport. » Et sans doute le retour de Ford, absent officiellement depuis 2012, pour signer le gros chèque exigé par le Gapençais qui n’a donc pas accepté l’offre reçue par la marque au double chevron. Apparemment, Red Bull qui a payé Ogier cette année souhaiterait le conserver. Or il y aurait incompatibilité entre la marque de boisson énergisante et Abu Dhabi, principal sponsor de Citroën Racing.

A moins d’une retraite anticipée ne semblant plus à l’ordre du jour, Seb Ogier sera donc au départ du prochain Rallye Monte-Carlo avec le N°1 sur les portières de sa Ford Fiesta WRC. Et les ambitions sérieuses de couronne mondiale du constructeur français reposeront uniquement sur les fragiles épaules de Kris Meeke, avec un retour occasionnel de Sebastien Loeb pour le plaisir et le coup de pub.