Moteurs

La journée de vendredi a été marqué par le bras de fer entre les pilotes Skoda.

Kris Princen et Ghislain de Mévius ont été les grands animateurs du Spa Rally ce vendredi. Après avoir la 1ère spéciale disputée sur le circuit de Spa où les deux hommes n’ont été séparés que par 0.1, Princen a pris l’ascendant dans le 1er passage dans La Reid-Theux en prenant 13.6 sur le fils de Grégoire. L’écart n’allait pas beaucoup varier jusqu’à l’ES5 de Mont-Rivage. Princen débutera samedi avec un pécule de 17,1 secondes sur de Mévius.

Les deux pilotes Skoda ont creusé un écart substantiel derrière eux. Adrian Fernemont (Ford) est 3e du classement provisoire avec un retard de 35.0 sur Princen. Les autres pilotes sont au-delà de la minute. Un Cédric Cherain (Ford) désemparé par son manque de performance est à 4e à 1:04.1 devant Guillaume de Mévius (Peugeot) qui a été contrarié par une crevaison dans l’ES2. Le fils cadet de Grégoire est à 1:13.2 mais demeure très satisfait de sa lionne.

Michael Albert (Ford, +01:38.1), PJM Cracco (Ford, +04:10.1), Armand Fumal (Citroën, +04:42.3), Melissa Debackere (Skoda, +04:47.8) et Patrick Snijers (Porsche, +04:49.2) complètent le Top 10. Il y a déjà eu des abandons de marque ce vendredi. Sébastien Bédoret (Peugeot) a dû abdiquer sur bris d’embrayage dès l’ES1 de Spa-Francorchamps, tout comme Olivier Cartelle (Porsche) qui était pour sa part victime d’un cardan. Cédric De Cecco a également dû renoncer sur bris d’embrayage. Mais le pilote Abarth repartira demain.

Horaire des spéciales :

ES6&11 - Blanchimont (13,55 km // samedi 9h19-14h22)

ES7&12 - Combes (15,42 km // samedi 9h54-14h57)

ES8&13 - Fays Show (8,90 km // samedi 11h30-16h33)

ES9&14 - La Clémentine (14,51 km // samedi 11h51-16h54)

ES10&15 - Maquisard (8,07 km // 12h24-17h27)