Moteurs

Catastrophe dans le clan Honda avec l'abandon de Lémeret-Lessennes.

La « Qualifying Long Race » du TCR Benelux à Mettet était marquée d'entrée de jeu par un énorme coup de théâtre. Sans avoir bouclé le moindre tour en course, la Honda Civic n°2 Boutsen Ginion Racing de Lémeret-Lessennes restait immobilisée à son stand suite à un bris d'arbre de transmission. Une guigne bien mal venue pour Benjamin Lessennes qui allait perdre les rênes du championnat.

Les ennuis de la Honda allaient faire le bonheur du clan WRT qui dominait la première partie de la course. Si Maxime Potty (VW Golf n°52) allait dominer le début d'épreuve, il était ensuite relayé par son voisin de tonnelle Denis Dupont (Seat Leon n°7). Mais le clan DG Sport allait mettre tout le monde d'accord lors de la fenêtre des ravitaillements. Le Français Aurélien Comte signait une série de tours canons dans les derniers tours de son relais au volant de la Peugeot 308 n°8, ce qui permettait à son équipier Kevin Abbring de ressortir en tête.

La hiérarchie n'allait plus changer, le duo Comte-Abbring s'imposant avec 2 secondes d'avance sur Dejonghe-Dupont et Potty-Detry. Le Top 5 est complété par Meijer-Morien (Audi RS3 n°66 Bas Koeten Racing) et Mondron-Altoè (VW Golf n°4 Delahaye Racing). Suite à l'abandon de Benjamin Lessennes, Guillaume Mondron se retrouve en tête du classement provisoire.

Pour le 1er Sprint de ce dimanche, c'est Lorenzo Donniacuo (Audi RS3 n°56 Bas Koeten Racing) qui partira en pole devant Giacomo Altoè (VW Golf n°4 Delahaye Racing) et Jonas De Kimpe (VW Golf n°64 DK Racing).