Moteurs

Le Namurois a remporté les Sprints 3 au prix d'une folle remontée, avant de battre sur le fil le pilote Peugeot en Sprint 4.

Malchanceux en début de journée quand un bris d'arbre de transmission l'empêchait de prendre part à la "Qualifying Long Race" alors qu'il avait réalisé la pole, Benjamin Lessennes a éclaboussé le 3e Sprint du TCR Benelux à Mettet de son talent. L'ancien kartman, qui évolue presqu'à domicile, est parti depuis la dernière position mais est parvenu à remonter à grandes enjambées dans le classement.

Troisième dès le quatrième passage, le pilote Boutsen Ginion Racing est parvenu à déborder le poleman Aurélien Comte (Peugeot 308 n°8 DG Sport) peu après le cap de la mi-course. La messe était dite, Lessennes franchissant l'arrivée en vainqueur au volant de la Honda Civic n°2. Aurélien Comte et Mika Morien (Audi RS3 n°66 Bas Koeten Racing) complètent le podium tandis que Maxime Potty (VW Golf n°52 WRT) et Denis Dupont (Seat Leon n°7 WRT) terminent dans le quinté de tête.

Le Sprint 4 a également réservé son lot de suspense. Si Benjamin Lessennes s'est élancé en tête de la meute et dominait la totalité de la course, il se faisait surprendre dans le dernier tour par Aurélien Comte ! Les deux pilotes franchissaient la ligne d'arrivée côte-à-côte, mais Lessennes était déclaré vainqueur pour seulement... 0.014 seconde d'avance ! Après la disparition de Mika Morien, Maxime Potty monte sur le podium devant Denis Dupont et Guillaume Mondron (VW Golf n°4 Delahaye Racing).