Moteurs

Fortunes diverses pour les différents teams belges en Asie du Sud-Est.

Cette victoire n’est pas réellement une surprise, tant l’équipe a d’emblée joué les avant-postes lors de sa 1ère pige en TCR International à Spa-Francorchamps. Mais à Buriram, sur un circuit qu’elle découvrait, le Boutsen Ginion Racing a remporté une superbe victoire lors de la 2e course disputée sur le tracé thaïlandais. Aurélien Panis et sa Honda Civic n°28 ont profité de leur position grâce à la grille inversée pour mener l’épreuve de bout en bout et cueillir le drapeau à damier. Un succès qui fait du bien à l’équipe wavrienne après la casse moteur survenue lors du meeting allemand d’Oschersleben.

Les autres formations belges ont soufflé le chaud et le froid. Le Comtoyou Racing a pu engranger sur une 7e et une 3e place grâce à Stefano Comini, mais Fred Vervisch n’a pu faire mieux que 11e et 14e. Pas de podium mais deux tirs groupés pour le Leopard Racing Team WRT. Le Français Jean-Karl Vernay a respectivement terminé 4e et 5e des deux joutes tandis que son équipier Rob Huff a terminé 5e et 8e. On pouvait en revanche nourrir des regrets chez DG Sport. Si Mat’o Homola a placé son Opel Astra en pole de la course 1, le Slovaque a dû abandonner suite à une crevaison alors qu’il était en tête. Il se consolait avec la 9e place dans le 2e exercice de la journée.

Vernay perd le commandement du championnat au profit d’Attila Tassi (Honda Civic M1RA). « JK » comptabilise 177 points contre 179 pour le jeune Hongrois. Stefano Comini est 3e avec 165 unités. Chez les teams, Leopard Team WRT chipe la 3e place à Comtoyou avec 247 pts contre 236. DG Sport est 7e avec 99 unités, juste devant Boutsen Ginion Racing avec 62 unités.