Moteurs

Vainqueur en surclassement de l'édition 2017, Thierry Neuville sera à nouveau LA grande vedette des prochaines Legend Boucles à Bastogne le premier week-end de février. 

Mais cette fois, le pilote de Saint-Vith laissera la chance aux autres… puisqu'il évoluera hors-classement. Enfin presque !

« J'adore vraiment ce rallye. Le parcours, l'ambiance et le public de Bastogne sont fantastiques, » confie notre triple Vice-Champion du Monde. « On s'est super bien amusés l'an dernier et je tenais vraiment à être de retour en 2018, mais d'une manière différente. Uniquement pour le plaisir, celui des fans et le nôtre à Nicolas (Gilsoul) et à moi. »

Le pilote officiel Hyundai en Championnat du Monde a donc décidé qu'entre le Monte-Carlo et la Suède, il prendra le départ des Legend Boucles à Bastogne au volant de… l'Opel Corsa A de ses débuts !

« J'ai en effet racheté ma toute première auto, la Corsa avec laquelle j'ai participé à mon premier rallye au Luxembourg, aux Crêtes et à une course de côte en 2007, poursuit Thierry. Avec mon frère, on a refait toute la carrosserie dans l'atelier familial à Saint-Vith. On a aussi fait quelques petites améliorations. Disons qu'il s'agira d'une voiture un peu hybride. C'est pour cette raison que nous avons demandé de pouvoir rouler hors-classement, mais en ‘Legend’ malgré tout avec le numéro #TN5. Je ne souhaite pas rouler en ‘Demo’ car je veux tout de même faire la course et avoir mes chronos. Mais mon nom ne figurera pas dans le classement final. On sera donc là avant tout pour participer à cette grande fête belge du rallye et faire le show. »

Pour l’occasion la Corsa du célèbre duo Neuville-Gilsoul arborera une livrée totalement inédite, puisque rassemblant certains partenaires fidèles de Thierry et Nicolas, en plus de la société Trace, qui a tenu à se joindre à cette aventure hors du commun.

Pas de doute, l’officialisation de la présence de Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul va ravir le public extrêmement nombreux des Legend Boucles à Bastogne, et même s’il ne figurera pas dans le classement final, le Saint-Vithois a l’intention de démontrer qu’une ‘petite’ Corsa, cela ‘pulse’ au moins autant que les reines traditionnelles des épreuves historiques…